Socialistes du Pas-de-Calais: la jeune garde et les tyrannosaures

Continuité, désir de rénovation ou condamnation de leur parti ? Les jeunes élus et responsables socialistes du Pas-de-Calais ne réagissent pas d'une seule voix au système révélé par Gérard Dalongeville dans Rose Mafia et aux enquêtes sur la corruption. Sont-ils déjà résignés ? Ou bien lucides ? Trois ont accepté de nous répondre. Portraits.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

De nos envoyées spéciales dans le Pas-de-Calais

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal