France Live

Mediapart Live: notre débat sur l’antisémitisme et les façons de le combattre

En partenariat avec le Bondy Blog, Mediapart reçoit ce mercredi soir à partir de 19 h l’ancien ministre de la ville Jean-Louis Borloo pour le questionner sur son rapport choc sur les banlieues. À 20 h, nous revenons sur les « ristournes » accordées à Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, avant, à 20 h 15, d’ouvrir un débat sur l’antisémitisme et les façons de le combattre, avec notamment Claude Askolovitch, Raphaël Enthoven et Dominique Vidal.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

Au menu de Mediapart Live, notre émission hebdomadaire en direct et en accès libre, ce mercredi 2 mai : un échange avec Jean-Louis Borloo sur le rapport qu'il vient de remettre à l'exécutif sur les quartiers populaires, et plusieurs débats à propos de l'antisémitisme, après une tribune du Parisien très discutée (notamment dans le Club). 

Voici le programme de notre soirée :

19H. Entretien avec Jean-Louis Borloo. 

Animation : Stéphane Alliès et Nassira El Moaddem. 

En partenariat avec le Bondy Blog. L'ancien ministre de la ville sera notamment interpellé par : Sarah Ichou, Leïla Khouiel et Kozi Pastakia

A lire : notre article et le décryptage du Bondy Blog. 

20H. Retour sur nos enquêtes

Avec Antton Rouget. 

Les « ristournes » de la campagne Macron. Mediapart a révélé les importantes réductions de prix accordées par la société d’événementiel GL Events à l'équipe de campagne d’Emmanuel Macron. 

Lire notre premier article, et le second

20H15. Les grands débats. La lutte contre l'antisémitisme aujourd'hui. 

Animation : Joseph Confavreux et Louise Fessard. 

Avec Claude Askolovitch (journaliste), Raphaël Enthoven (philosophe), Mohamed Bajrafil (islamologue) et Marwan Muhammad (ancien directeur du CCIF, voir son billet dans le Club) ; puis Sacha Ghozlan (président de l'UEJF), Dominique Vidal (journaliste, voir son blog dans le Club), Samuel Ghiles-Meilhac (sociologue) et Jean-Yves Camus (politiste) interviendront également.

Lire la série de Joseph Confavreux sur « les gauches suspectées », et les articles de Louise Fessard sur les écoles juives de Marseille et la marche blanche pour Mireille Knoll


À la Une de Mediapart

Médias — Parti pris
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Médias — Parti pris
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
À l’air libre
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Extrême droite — Enquête
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne