La biologie à l’heure de la délation: une confiance à reconstruire

Par

La multiplication des accusations de fraude scientifique a conduit le CNRS à se doter d’une instance chargée d’instruire ces allégations. Une initiative qui pose de nombreuses questions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a cinq ans, nous décrivions dans ces colonnes comment la fraude s’était immiscée dans la recherche scientifique, entretenue par la pression à la publication à tout prix et l’intensification de la concurrence internationale. Depuis, deux évolutions majeures sont intervenues.