Le gouvernement autorise un fichage sans précédent des Français

Par et

Un décret autorise la création d’un fichier regroupant les informations biométriques des détenteurs de passeport ou de carte d’identité âgés de plus de 12 ans. Soit près de 60 millions de Français n’ayant commis aucune infraction. Officiellement, il s’agit de lutter contre la fraude et la falsification de documents.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est par un décret, qui aurait pu passer inaperçu, publié sans annonce préalable au Journal officiel du 30 octobre, en plein pont de la Toussaint, que le gouvernement a décidé de créer le plus important fichier de l’histoire de France. Repéré dans un premier temps par le site Nextinpact, ce texte autorise la création du fichier des « titres électroniques sécurisés » (TES) regroupant les données biométriques de l’ensemble des détenteurs de passeport et de carte d’identité, soit, à terme, près de 60 millions de personnes.