Les secrets du virement Gaubert, chaînon manquant de l’affaire Sarkozy-Kadhafi

Par et

Selon de nouveaux documents obtenus par Mediapart, Thierry Gaubert ne pouvait ignorer que derrière les 440 000 euros d’argent libyen, perçus le 8 février 2006 sur un compte secret aux Bahamas, se cachait l’intermédiaire Ziad Takieddine. Lors de l’enquête, l’ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy avait prétendu ne pas se souvenir de la provenance de l’argent. Il doit répondre aujourd’hui aux questions du tribunal correctionnel de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jour J pour Thierry Gaubert. L’ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy et ami intime de l’ex-ministre Brice Hortefeux doit être entendu, ce mercredi 4 décembre, par le tribunal correctionnel de Paris sur ses nombreux comptes bancaires cachés dans des paradis fiscaux, au premier rang desquels se trouve un compte aux Bahamas destinataire en 2006 d’un demi-million d’euros d’argent libyen, comme l’a révélé Mediapart.