La candidate de Pécresse en Seine-Saint-Denis soigne ses électeurs à coups d’ordinateurs

Par et

Numéro 2 de la liste de Valérie Pécresse dans le département, l’élue Farida Adlani a procédé, à la hâte, à d’opportunes distributions d’ordinateurs dans des collèges de sa ville à quelques semaines des élections. Faute d’anticipation et de coordination avec les institutions, une partie du matériel est condamnée à dormir dans des placards.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que reste-t-il derrière le coup de com’ ? Pas grand-chose. La vice-présidente de la région Île-de-France Farida Adlani, numéro 2 sur la liste bâtie par Valérie Pécresse en Seine-Saint-Denis, a opportunément procédé en avril, à quelques semaines du scrutin régional, à plusieurs distributions d’ordinateurs portables dans des collèges du département.