Sarkozy-Kadhafi: un ancien directeur à la DGSE évoque un «milieu de voyous»

Par et

Ancien directeur du renseignement à la DGSE, Alain Juillet a livré, fin juin, un sévère réquisitoire sur les pratiques de Nicolas Sarkozy et de ses proches en Libye. Il a certifié que les milieux du renseignement français avaient entendu parler bien avant 2011 d’un possible soutien financier libyen aux équipes de l’ancien président.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cette fois-ci, le coup est venu d’un ex-haut fonctionnaire du renseignement français. Ancien directeur du renseignement à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), puis responsable de l’intelligence économique à Matignon entre 2003 et 2009, Alain Juillet a livré, le 26 juin dernier, dans le cabinet du juge d’instruction Serge Tournaire, un sévère réquisitoire sur les pratiques de Nicolas Sarkozy et de ses proches en Libye, allant jusqu’à les comparer sur procès-verbal à un « milieu de voyous », selon les informations de Mediapart.