Retraites: Schiappa s’inquiète pour les femmes les plus précaires

Par et

Dans un courrier révélé par Mediapart, la secrétaire d’État chargée de l’égalité a demandé au premier ministre de mieux prendre en compte, dans le futur régime de retraites, la pénibilité que vivent les « femmes de chambre, auxiliaires de vie à domicile, puéricultrices, etc. ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les femmes seront-elles vraiment « les grandes gagnantes » de la réforme des retraites ? Même au sein du gouvernement, certains semblent avoir des doutes. Dans un courrier envoyé au premier ministre le 24 janvier, et révélé par Mediapart, Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, s’inquiète du sort qui sera réservé dans le futur système aux femmes exerçant « des métiers dits pénibles ou physiques ».