A Paris, les militants de LREM se divisent sur la politique migratoire du gouvernement

Par

Dans le XIe arrondissement de Paris, plus d’une centaine de militants ont questionné lundi 5 mars trois députés LREM sur la politique de l’exécutif en matière d’asile et d’immigration. Les lignes de fractures sont manifestes face au projet polémique de Gérard Collomb.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Nous devons en parler entre nous. » Chargé de la question des migrants au sein de La République en marche du XIe arrondissement de Paris, Richard Franco reconnaît un besoin de débat pour les militants sur la question de l’asile et de l’immigration. « Des susceptibilités ont été froissées, notamment en raison de la méthode. Avant même que l’on soit accompagné, que l’on ait des explications, il y a eu la circulaire Collomb puis la loi sur les dublinés. Cela a créé des remous. » Dès avant la séance, il prédit « un débat animé ».