Discriminations Confidentiel

Quotas : la FFF envoie balader Dominique Baudis et Valérie Fourneyron

Sommée de s'expliquer par le Défenseur des droits et la ministre des sports sur les propos de Jean-Pierre Louvel, haut dirigeant du football français qui avait reconnu l'existence de quotas tacites dans les clubs, la Fédération française de football se dérobe dans un courrier consulté par Mediapart. Comme si ces propos ne posaient pas le moindre problème.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Les dirigeants du football français n’ont aucune envie qu’on vienne leur chercher des noises même quand ce sont le ministère des sports et le Défenseur des droits, Dominique Baudis, qui leur demandent de rendre des comptes. Dans un courrier que Mediapart a pu consulter, la Fédération française de football dédouane le président de l’Union des clubs professionnels de football, Jean-Pierre Louvel, qui avait reconnu dans le livre Racailles Football Club que tous les clubs font en « quelque sorte des quotas », selon l’origine des joueurs.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA