Etat d’urgence sanitaire: le Parlement humilié

Par

L’Assemblée nationale a voté la prorogation de l’état d’urgence sanitaire dans la nuit du 8 mai. Les débats se sont organisés dans la précipitation et un hémicycle toujours confiné, au mépris du travail des députés obligés de tenir la date fatidique du déconfinement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire discutée à l’Assemblée a sans surprise été votée, mais après des discussions denses. Et, surtout, au bout d’un processus éclair plus que problématique pour débattre sereinement et sérieusement d’un texte si important au regard des restrictions des libertés publiques.