Sarkozy, Takieddine et « Paris Match » : les juges parlent d’une affaire d’une « gravité majeure »

Par , et

De nouveaux documents, dont Mediapart a pu prendre connaissance, révèlent l’ampleur inédite des dessous de la fausse rétractation de Ziad Takieddine dans le scandale Sarkozy-Kadhafi. Une « entreprise visant à influencer les déclarations d’un témoin et à tromper voire décrédibiliser publiquement les magistrats instructeurs en charge d’une affaire d’une particulière sensibilité », d’après les juges d'instruction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tromper la justice dans une affaire d’État et mettre en cause l’intégrité des juges qui mènent l’enquête : plusieurs documents judiciaires, dont Mediapart a pu prendre connaissance, révèlent l’ampleur inédite des dessous de la fausse rétractation de Ziad Takieddine dans le scandale Sarkozy-Kadhafi. Une « affaire d’une gravité majeure », d’après les juges.