Des millions d'argent public pour le cuisinier préféré de Michèle Tabarot

La secrétaire générale de l’UMP, députée et maire du Cannet Michèle Tabarot n’a reculé devant aucun sacrifice pour s’assurer l’implantation de Bruno Oger, l’ancien chef du Fouquet’s Cannes. La commune lui a accordé un bail de 70 ans dans une bastide obtenue par un legs qui prévoyait la réalisation d’un musée. Le projet a coûté près de deux millions d’euros aux contribuables.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Impossible de dire si la secrétaire générale de l’UMP Michèle Tabarot a craqué à cause des palourdes à l’échalote, du cappuccino de grenouilles ou du palet de foie gras de Bruno Oger. Ou si c’est parce qu’elle connaissait le cuisinier dans d’autres sphères associatives, liées à l’adoption, qu’ils fréquentaient tous deux. Mais elle a craqué. Elle a offert à l’ancien chef cuisinier du Majestic Barrière et du Fouquet’s Cannes, deux étoiles au Michelin en 2005, d’installer son restaurant dans l’une des plus belles propriétés de la ville du Cannet, en mettant les finances de la ville à contribution pour près de deux millions d'euros.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal