A l’école du crime du terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray

Par et

De petit aspirant maladroit au djihad, Adel Kermiche s’est métamorphosé en futur tueur du prêtre Jacques Hamel lors de ses dix mois en prison, à Fleury-Mérogis, aux côtés de terroristes chevronnés. Deuxième volet de notre enquête sur l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’augmentation exponentielle du nombre de détenus islamistes radicalisés n’est pas sans poser problème à la justice et à l’administration pénitentiaire. Ce 25 octobre, le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas vient ainsi d'annoncer, contre toute attente, l’arrêt de l’expérience lancée depuis le début de l’année avec la mise en place de cinq unités consacrées à la lutte contre la radicalisation en détention.