Journal de bord des internes: en Moselle, «personne n’ose penser que l’accalmie est pérenne»

Mediapart suit au quotidien plusieurs internes mobilisés face à la crise du Covid-19. En Moselle, le nombre d’admissions a légèrement baissé ces derniers jours, explique Helena. Mais son hôpital reste plein et les soignants « sont très prudents ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Jour 17 : « Nous sommes à 8-10 admissions par jour »

Mercredi 8 avril, Moselle — C’est une « petite période d’accalmie ». Mais dans son hôpital de la Moselle-Est, Helena, interne en pneumologie de 27 ans, en a trop vu pour penser que cela puisse être « pérenne ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal