Face au Congrès, Macron manie l’art de la répétition

Par et

Le président de la République s’est exprimé, lundi 9 juillet, face aux parlementaires réunis en Congrès à Versailles. Une heure et demie de discours pour répéter inlassablement le bien-fondé de son projet, en balayant par voie rhétorique les critiques sur l’absence de volet social de sa politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bis repetita. Comme il l’avait annoncé, Emmanuel Macron s’est de nouveau exprimé, lundi 9 juillet, face au gouvernement et aux parlementaires réunis en Congrès à Versailles (Yvelines), afin de dresser un bilan de sa première année de quinquennat et de livrer les perspectives des mois à venir face à un hémicycle quasi plein, où beaucoup ont passé leur temps à immortaliser le moment avec leur téléphone portable.