Frileux sur l’IVG, le gouvernement étend la gratuité de la contraception

Par

Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé jeudi la gratuité de la contraception pour les femmes jusqu’à 25 ans. Une décision bruyamment saluée par la majorité, qui intervient après des débats houleux sur l'assouplissement de l’accès à l'avortement. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Une bonne nouvelle. » Le Planning familial et les militant.e.s des droits des femmes ont salué l’annonce faite par le ministre de la santé Olivier Véran, jeudi 9 septembre, d’étendre jusqu’à 25 ans la gratuité de la contraception pour les femmes, jusque-là réservée aux mineures. Une décision qui intervient après de vives tensions au sein de la majorité sur l’accès à l'IVG.