Air Cocaïne: Chauprade s'exfiltre du FN

Par et

L'eurodéputé Aymeric Chauprade annonce qu'il quitte le Front national, après que Marine Le Pen a ouvertement désapprouvé son rôle dans l'évasion des deux pilotes impliqués dans un trafic de drogue en République dominicaine. L'un de ses collaborateurs, Pierre Malinowski, ancien militaire, a joué un rôle opérationnel dans l’exfiltration.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après avoir organisé l'évasion des pilotes de l'affaire « Air Cocaïne », le député européen Aymeric Chauprade a donc choisi de s'exfiltrer lui-même du Front national (FN). Lundi soir, il a annoncé sur iTélé son départ du parti et dénoncé dans Le Figaro les « trahisons » de la présidente du FN. Celui qui a reconnu avoir été le « chef » d’une des deux équipes chargées de l'opération en République dominicaine, subissait depuis une semaine les remontrances de la présidente du Front national. En déclarant « désapprouver l’initiative personnelle » d’Aymeric Chauprade, son ancien conseiller international, Marine Le Pen avait annoncé que le bureau exécutif du FN serait saisi, sans doute le 24 novembre.