La France insoumise entretient son vivier pour gouverner un jour

Par

Malgré une échéance institutionnelle encore lointaine, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon continue de faire vivre un groupe de hauts fonctionnaires qui prendraient des responsabilités en cas d’alternance, en complément du groupe d’élus à l’Assemblée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont 16 +1. Seize députés – sept femmes et neuf hommes –, plus Jean-Luc Mélenchon, incontournable président du groupe et, surtout, ancien candidat à l’élection présidentielle, à incarner La France insoumise. Depuis juin 2017, ils forment cette équipe de choc, sorte de task force suractive à l’Assemblée nationale mais aussi dans la rue, pour porter la parole du programme l’Avenir en commun et contrer la politique d’Emmanuel Macron, désigné « président des riches » depuis le début de son mandat.