A Nantes aussi, L’Agence des quartiers déçoit

Par et

Depuis près d’un an, des jeunes issus des quartiers prioritaires de Nantes sont baladés par L’Agence des quartiers. Le projet porté par Guillaume Villemot déçoit, malgré l’engagement des associations locales, des étudiants et plus d’un million de subventions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Espoirs douchés, gestion financière bancale et promesses non tenues… Il y a quelques jours, nous documentions la tempête vécue par L’Agence des quartiers, fondée par l’entrepreneur Guillaume Villemot et se présentant comme une agence d’information et de communication sur l’actualité des quartiers populaires. Les journalistes encadrants et les étudiants en alternance dénoncent des retards de salaire de plusieurs mois et se plaignent de conditions matérielles précaires.