Retraites: les femmes ne seront pas les «grandes gagnantes» de la réforme, selon une étude

Par

Un collectif de statisticiens travaillant dans les grandes institutions publiques remet en question l’un des arguments phares du gouvernement pour défendre le futur « régime universel ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis le début des discussions sur la réforme des retraites, le sort que réservera aux femmes le futur « régime universel » est un caillou dans la chaussure pour l’exécutif. Et ce caillou devient de plus en plus gros. Comme le premier ministre l’a fait lors de la présentation du projet le 11 décembre, le gouvernement continue de promettre que « les femmes seront les grandes gagnantes » de la réforme. Mais il n’a pourtant jamais été en mesure de convaincre réellement à ce sujet, au point que la secrétaire d’État aux droits des femmes elle-même s’est récemment inquiétée de la situation dans un courrier officiel.