Retraites, dépendance, «grand débat»… Macron cherche les recettes

Par , et

En attendant les annonces d’Emmanuel Macron, l’Élysée clôt la polémique autour de l’âge légal de départ à la retraite. Mais le débat, lui, est encore loin d’être purgé. Au sein de la majorité et du gouvernement, il a même créé une nouvelle ligne de fracture, entre ceux qui s’accrochent aux promesses de campagne et ceux qui rappellent qu’un budget voté engage tout autant, sinon plus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour l’Élysée, le sujet est clos. « La feuille de route de Jean-Paul Delevoye reste valide », tranche un proche conseiller du président de la République. Le haut commissaire à la réforme des retraites peut à nouveau respirer, après presque un mois de cacophonie à tous les étages du pouvoir au sujet de l’âge légal de départ à la retraite. Le premier ministre Édouard Philippe a lui aussi confirmé aux députés de La République en marche (LREM) que « personne [n’avait] remis en cause » cette feuille de route.