Loi «climat»: la majorité cale sur l’avenir des voitures

Par

Vendredi soir et samedi, les députés ont débattu à l’Assemblée du volet transport de la future loi « climat ». Tous les amendements ciblant les voitures polluantes ou proposant des aides en faveur des ménages précaires ont été rejetés, au grand dam de certains élus de la majorité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le vendredi 9 avril dernier, les bancs de l’Assemblée nationale étaient indéniablement clairsemés. Il était près de 19 heures quand à peine 70 députés se sont attelés au titre « Se déplacer » du projet de loi « climat ». Au programme : 14 articles et 800 amendements à passer en revue.