Anne Hidalgo officiellement candidate… mais pour dire quoi ?

L’appareil et les élus socialistes promouvaient depuis plusieurs mois la candidature présidentielle de la maire de Paris. Celle-ci vient de se déclarer officiellement à Rouen mais doit encore gagner une primaire interne avant d’être investie par le PS. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

«Je ne dis pas qu’Anne Hidalgo est une candidate par défaut… mais qui d’autre pouvait-on présenter ? » C’est de cette manière qu’un jeune militant nous parlait de la candidature présidentielle de la maire de Paris, fin août, aux universités d’été du PS à Blois. De fait, la direction du parti s’est ralliée à cette option au fur et à mesure que les autres forces de gauche avançaient leurs propres candidatures, justifiant opportunément ce choix par la bonne tenue du parti aux dernières élections municipales et régionales.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal