L'Elysée contre Mediapart

Par

Une semaine après notre interpellation de Nicolas Sarkozy sur l'espionnage des journalistes (à relire ici), Mediapart attend toujours la plainte en justice de l'Elysée. Dans l'attente de cette contre-attaque judiciaire, sans précédent sous la Cinquième République, nos informations sur l'espionnage des journalistes de Mediapart sont confirmées en cascade par de nouvelles révélations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une semaine après notre interpellation de Nicolas Sarkozy sur l'espionnage des journalistes, Mediapart attend toujours la plainte en justice de l'Elysée. Cette poursuite en diffamation avait été publiquement annoncée, samedi 6 novembre, par le secrétaire général de la présidence, Claude Guéant, précisant qu'elle prendrait la forme d'une citation directe auprès de Mediapart. Nous ne l'avons donc pas encore reçue mais l'avocat du secrétaire général de l'Elysée a confirmé qu'elle est en cours d'élaboration.