La CFDT, lestée de la loi sur le travail, est « sur une ligne de crête », constate un militant de longue date, rencontré au rassemblement organisé par une partie des syndicats français, place de la République à Paris, samedi 12 mars. Derrière lui, à la tribune, se succèdent les représentants de la « grande famille des réformistes », dixit Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC, qui félicite l'Unsa, la CFTC, les étudiants de la Fage et bien sûr la CFDT de ce front commun pour « faire bouger » le projet de loi de réforme du code du travail.