Macron relance la bataille des retraites

Devant une assemblée de journalistes, le président a appuyé sur l’accélérateur lundi, afin que la réforme hautement inflammable qu’il appelle de ses vœux entre en vigueur dès l’été. Les syndicats s’opposent unanimement à un recul de l’âge de départ.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est par des confidences distillées auprès d'un public choisi de journalistes qu’Emmanuel Macron a décidé de relancer le débat sur la réforme des retraites. Face à un Parlement dont il ne maîtrise plus la majorité absolue, impuissant à endiguer une inflation qui menace d’envoyer par le fond la croissance française et éclipsé sur le front international par la guerre en Ukraine dont il n’est qu’un figurant, le président a dévoilé ses intentions sur ce qui sera l’un des dossiers majeurs de son deuxième quinquennat lundi 12 septembre, lors d’une rencontre avec une centaine de journalistes de l’Association de la presse présidentielle. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal