Croquis. Bayrou: encore une heure, monsieur le bourreau

Par

Au lendemain de la primaire de droite, François Bayrou avait dit : « Rendez-vous fin janvier. » Fin janvier, il a temporisé : « J’annoncerai ma décision le 15 février. » Il n'en finit pas d'hésiter sur sa candidature. La grande incertitude de cette présidentielle pourrait donner un certain poids à son retrait, ou à son entrée en lice…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La publication du livre Résolution française devait être un juge de paix. Si l’ouvrage de François Bayrou se vendait aussi bien que son Abus de pouvoir de 2009 (80 000 exemplaires revendiqués), l’éternel candidat ne s’interrogerait plus. Il se présenterait à l’élection présidentielle, pour la quatrième fois de sa carrière.