EDF: l'Elysée marque son pouvoir face à Matignon

Par

Henri Proglio n'est pas reconduit à la présidence d’EDF. Dans cette affaire, l’Élysée a avancé masqué pour contrer Matignon et pour circonscrire les réseaux qui se sont installés au cœur de l’État. Le résultat ne change pas grand-chose : la même noblesse d’État est reconduite avec Jean-Bernard Lévy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’annonce a pris tout le monde de court. Dès le 15 octobre au matin, alors que la loi sur la transition énergétique venait juste d’être votée par l’Assemblée nationale, Henri Proglio a été averti qu’il ne serait pas reconduit à la présidence d’EDF. Dans la foulée, l’Élysée faisait savoir que Jean-Bernard Lévy, président de Thales, allait lui succéder à la tête de l’entreprise publique.