Tout l’hôpital public défile, Macron promet un «plan d’urgence renforcé»

Par

Les hospitaliers étaient des milliers en France, dans toute leur diversité, à manifester pour dénoncer le délabrement des établissements publics. Acculé, Emmanuel Macron a dégainé une promesse de « plan d’action renforcé » pour l’hôpital, toujours à l’arbitrage, dévoilé mercredi prochain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Il y a une inertie à l’hôpital public mais il bouge enfin », constate la médecin hépatologue Anne Gervais, membre du Collectif inter-hôpitaux, entourée des milliers de blouses blanches qui ont investi les rues de Paris, jeudi 14 novembre (mais aussi celles de Lyon, Toulouse ou même Cherbourg), pour réclamer moyens et considération – pour eux comme leurs patients.