«Gilets jaunes»: mobilisation modeste dans l’après-midi pour l’«acte V» du mouvement

Par

Pour ce cinquième samedi consécutif de mobilisation partout en France, les « gilets jaunes » ont rassemblé, à la mi-journée, moins de monde que les semaines précédentes. Aucune violence significative n’a été signalée dans la matinée. Vendredi soir, Emmanuel Macron a déclaré que la France a « besoin de calme ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La question brûle les lèvres des responsables politiques comme des citoyens mobilisés depuis des semaines. Ce samedi 15 décembre verra-t-il se jouer le cinquième et dernier « acte » de la spectaculaire mobilisation des « gilets jaunes », dont la première démonstration de force a eu lieu le 17 novembre ? Ce samedi de mobilisation, en cours depuis le début de la matinée, devrait permettre de savoir si, à l’aube des fêtes de fin d’année, le mouvement commence à refluer, après les annonces, aussi peu préparées soient-elles, d’Emmanuel Macron lundi 10 décembre.