Journal de bord des internes: à Marseille, «on tâtonne, on essaye»

Par

Mediapart suit au quotidien plusieurs internes mobilisés face au Covid-19. À Marseille aussi, le rythme des admissions a atteint un « plateau ». Mais, faute de traitement étiologique efficace, les soignants se sentent parfois « impuissants », témoigne Mathilde, interne en réanimation. « Malgré le mal qu’on se donne, les patients n’évoluent pas tous comme on le veut. »

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jour 20 : « On est en train de déphaser, de revenir à des unités standard »