Hubert : « L'hospitalité, j'ai longtemps vécu grâce à ça »

Par

Dans la région de Calais ou celle de Vintimille, de nombreux Français aident les réfugiés : hébergement, soins, apprentissage de la langue, démarches administratives... Chacun selon ses moyens et son histoire. Aujourd'hui, troisième rencontre vidéo de notre série : Hubert Jourdan, à Nice, qui ce jour-là accueille chez lui sept personnes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grand voyageur, Hubert Jourdan a vendu des jeux éducatifs pendant vingt ans avant de partir pour des mission humanitaires en Afghanistan, au Niger, etc. « Là-bas, l'hospitalité est une valeur cardinale. » Le jour de notre rencontre, il accueille sept personnes chez lui. Il est, avec l’association "Habitat et citoyenneté", un des piliers du réseau de soutiens aux migrants niçois.