La Croix-Rouge accusée de sous-payer des salariés handicapés

Par

Des salariés de la Croix-Rouge de Montélimar en situation de handicap ont découvert par hasard qu’ils n’avaient pas les mêmes droits que leurs collègues. Depuis au moins vingt ans, ces agents de service d’un restaurant n’ont jamais eu aucune revalorisation salariale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Ce sont des salariés handicapés floués et abandonnés. » Depuis plusieurs mois, salariés et syndicalistes sont en colère contre la direction de la Croix-Rouge d’Auvergne-Rhône-Alpes, accusée d’avoir sous-payé ses salariés en situation de handicap.