En AG, les étudiants de Nanterre maintiennent le blocage

Par

En assemblée générale, les étudiants de Nanterre ont voté la poursuite du blocage jusqu’au 2 mai. En pointe dans la contestation contre la loi Orientation et réussite des étudiants, l'université fait partie des quatre établissements totalement bloqués en France. L’intervention policière de la semaine dernière a laissé des traces.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le problème des éléments de langage, c’est qu’ils finissent par imprimer. Emmanuel Macron n’aurait peut-être pas dû traiter à deux reprises les étudiants mobilisés d’agitateurs professionnels, puisque l’expression était sur toutes les lèvres, lors de l’assemblée générale du jeudi 19 avril à l’Université de Nanterre. « Pour une poignée d’individus, on est nombreux », ironise Moïra. Depuis deux semaines, la vie sur le campus s’étire entre blocages, AG et manifestations.