Primaire EELV: Cécile Duflot balayée dès le premier tour

Par

À la surprise générale, l’ancienne ministre du logement est arrivée en troisième position d’un scrutin dominé par les eurodéputés Yannick Jadot et Michèle Rivasi, qui s’affronteront au second tour. Une « défaite politique » lourde de sens pour Duflot.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Elle ne voulait pas d’une primaire au sein d’Europe Écologie-Les Verts, elle a dû s’y plier et, finalement, elle a tout perdu. Donnée favorite du scrutin, l’ancienne ministre du logement Cécile Duflot a été balayée dès le premier tour, en troisième position derrière les eurodéputés Yannick Jadot et Michèle Rivasi. Un résultat qui fragilise encore davantage le parti écologiste et signe un retour à des thématiques très environnementales.