A Montpellier, une boulangerie mitonne de la fraternité avec des rencontres littéraires

Par Nejma Brahim

« C’était une zone où il n’y avait de place que pour le rap et le foot. » Depuis un an, une boulangerie du quartier populaire de la Paillade organise « Dites-le avec des livres », initiative qui fait le pont avec le centre-ville.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Montpellier (Hérault). « Tu m’aides à déplacer les tables ? » À 16 h 30, ce mercredi-là, la boulangerie de Saint-Paul, ou Le Point chaud, se prépare à accueillir une rencontre littéraire organisée par Nourdine Bara. « J’ai créé “Dites-le avec un livre” il y a un an, se souvient-il tout en réaménageant l’espace avec l’aide de volontaires. L’idée est de conduire des habitants de la Paillade et du centre à se rencontrer. » Avec ses quelque 21 000 habitants, le quartier populaire situé au nord-ouest de Montpellier souffre parfois d’une mauvaise image dans le reste de la ville. Il regorge pourtant de talents et d’ambitions sincères.