Hollande-Valls, une « idylle » pleine de sous-entendus

Rien ne les sépare, paraît-il. Mais la polémique sur l’assurance-chomage a montré la première volonté de Valls de s’affranchir. Pendant ce temps, Hollande réfléchit à la façon de remonter la pente.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce n’est pas une scission, encore moins une crise. Entre François Hollande et Manuel Valls, tout fonctionne, nous dit-on, comme dans le meilleur des mondes. « À côté de certains duos président-premier ministre, c'est même l'idylle absolue », dit un proche du chef de l'État.