Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La folie sondagière de Nicolas Sarkozy et de son état-major élyséen a finalement été sanctionnée. La XXXIIe chambre correctionnelle de Paris a, ce vendredi 21 janvier, condamné les prévenus de l’affaire dite des sondages de l’Élysée à des peines parfois plus sévères que celles réclamées par le Parquet national financier (PNF), à l’exception notable de l’ancien conseiller élyséen Julien Vaulpré, qui bénéficie d’une relaxe. Une partie du jugement a été lue à l’audience, pendant qu’Emmanuelle Mignon, Pierre Giacometti et Julien Vaulpré écoutaient à la barre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal