La « Manif pour tous » contre « l'idéologie de Mai 68 »

Par et

Entre 45 000 et 270 000 personnes ont manifesté dimanche contre le projet d'ouvrir le mariage aux homosexuels. En tête de cortège, élus UMP et FN dans un même mouvement. Dans le défilé, la droite la plus réactionnaire, malgré les efforts de Frigide Barjot.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Ni de droite, ni de gauche, pour l’humanité ! » Il est 12 h 30 dimanche à la sortie du RER Denfert-Rochereau à Paris, une heure et trente minutes avant le début de la manifestation contre le projet de loi sur le mariage pour tous, et Frigide Barjot fait déjà face à une nuée de journalistes. Voilà pour le slogan officiel et pour la déclaration d'intention, alors que les derniers rassemblements, notamment mercredi et jeudi soir, ont été émaillés d'incidents violents.