Au programme (14): Sécu et hôpital, le débat escamoté

Par Elsa Sabado

Faut-il privatiser les hôpitaux publics et poursuivre la cure d'austérité, ou y réinjecter des fonds et du personnel ? Au sein même de la protection sociale, faut-il étendre le domaine de la Sécurité sociale, ou celui des complémentaires santé ? Faut-il plus de solidarité, ou plus d'individualisme ? Voici les remèdes concoctés par les candidats à l'élection présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Recentrer l'assurance maladie sur les affections graves, et l'assurance privée sur le reste. » D'abord passée inaperçue, cette proposition du programme de François Fillon a brusquement mis un terme à l'euphorie de la victoire à la primaire du candidat de droite.