Le cauchemar financier du PSG

Par

Si le PSG perd ses recours contre l’UEFA, le club va devoir générer 170 millions de recettes supplémentaires d’ici la saison prochaine pour respecter le fair-play financier, selon des calculs effectués par Mediapart grâce aux documents Football Leaks. Un objectif quasiment impossible à atteindre. Selon L’Équipe, le club pourrait se résoudre à se séparer de Neymar ou Mbappé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’article a mis le PSG dans une fureur noire. Le 7 décembre dernier, L’Équipe écrivait que « si le PSG devait faire face à de lourdes sanctions du fair-play financier, il pourrait se résigner à se séparer de l’une de ses deux stars, Kylian Mbappé ou Neymar » lors du mercato de l’été 2019. La réaction du club a été violente : outre un communiqué accusant L’Équipe d’être un « média de désinformation », le PSG a boycotté le quotidien sportif, lui interdisant de poser des questions avant le match de Ligue des champions contre Belgrade, puis d’assister à deux conférences de presse, dont la dernière de lundi (lire ici , là et ).