Opération « Sauver Sarko » : le spectre Djouhri apparaît désormais dans l’enquête

Des documents consultés par Mediapart montrent qu’un frère de l’intermédiaire sarkozyste Alexandre Djouhri, mis en examen dans le scandale Sarkozy-Kadhafi, a été en lien continu avec le principal suspect de l’affaire de la fausse rétractation de Ziad Takieddine. Il lui a même transmis des documents judiciaires issus de l’affaire libyenne.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dans l’histoire de la fausse rétractation de Ziad Takieddine pour tenter de sauver Nicolas Sarkozy de l’affaire des financements libyens, il y a des mis en cause (nombreux), un soupçon (tenace) et, depuis peu, un spectre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal