Bruno Retailleau se prépare à doubler LR par la droite

Par

Cinq ans après avoir coordonné la campagne de François Fillon, Bruno Retailleau est, cette fois, le stratège de sa propre ambition. Le patron des sénateurs LR structure à bas bruit sa candidature à la présidentielle, en dépit du scepticisme des ténors du parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est peu de dire qu’au siège parisien des Républicains (LR), rue de Vaugirard, l’hypothèse d’une candidature présidentielle de Bruno Retailleau n’enthousiasme pas grand monde. Depuis que le président du groupe LR au Sénat exhibe ses ambitions, l’état-major du parti ne rate pas une occasion de murmurer tout le mal qu’il en pense.