A l’Assemblée: «Le système va craquer»

Par et

Au premier jour de la commission d’enquête sur l’affaire Benalla, l’opposition a maintenu la pression. Principale victoire, le report du débat sur la réforme constitutionnelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après plusieurs journées chaotiques à l'Assemblée, les députés ont enfin repris le fil de leur mandat. Mais dans un cadre inédit. Lundi 23 juillet, la commission d’enquête relative aux événements du 1er mai a débuté ses travaux en auditionnant Gérard Collomb, le ministre de l’intérieur, et Michel Delpuech, le préfet de police de Paris. En soirée, ce sera au tour du directeur de cabinet du préfet d’être interrogé par les députés.