Harvey Weinstein jugé coupable d’agression sexuelle et de viol

Par

À l’issue d’un procès emblématique du mouvement #MeToo, l’ex-producteur Harvey Weinstein a été reconnu coupable, lundi 24 février, d’agression sexuelle et de viol. Il a été acquitté de l’accusation la plus grave, celle d’« agression sexuelle prédatrice », qui lui faisait risquer la prison à vie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après un mois d’un procès internationalement médiatisé, le verdict était très attendu. Car la portée du procès d’Harvey Weinstein dépasse, symboliquement, le cas de l’ex-producteur de cinéma : révélée en octobre 2017, l’affaire qui porte son nom a lancé et incarné le mouvement mondial #MeToo.