mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart dim. 25 sept. 2016 25/9/2016 Édition de la mi-journée

Faible mobilisation à Paris, émaillée de violences policières

La troisième journée de mobilisation contre la loi sur le travail a drainé moins de monde que la précédente. Les regards convergent vers le 31 mars, date d'une grande mobilisation annoncée. Une scène de violences policières a par ailleurs été filmée devant un lycée du XIXe arrondissement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la troisième semaine consécutive, lycéens et étudiants en majorité sont descendus dans la rue pour protester contre la loi sur le travail, présentée ce jour en conseil des ministres, à l’appel de sept syndicats et organisations de jeunes (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl). A Paris, le défilé s’élançait de Montparnasse pour rejoindre les Invalides. L’Unef a salué « une nouvelle journée de mobilisation réussie contre le projet de loi Travail. Le nombres de manifestants se maintient par rapport à la semaine dernière et la mobilisation étudiante passe un cap dans plusieurs villes universitaires », indique le syndicat étudiant dans un communiqué diffusé en fin de journée.