Pour la troisième semaine consécutive, lycéens et étudiants en majorité sont descendus dans la rue pour protester contre la loi sur le travail, présentée ce jour en conseil des ministres, à l’appel de sept syndicats et organisations de jeunes (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl). A Paris, le défilé s’élançait de Montparnasse pour rejoindre les Invalides. L’Unef a salué « une nouvelle journée de mobilisation réussie contre le projet de loi Travail. Le nombres de manifestants se maintient par rapport à la semaine dernière et la mobilisation étudiante passe un cap dans plusieurs villes universitaires », indique le syndicat étudiant dans un communiqué diffusé en fin de journée.