Croquis. 2007-2017, la revanche de François Bayrou

Par

L’Histoire a de la mémoire. Le chamboulement du 23 avril 2017 est le troisième acte d’un mouvement qui s’enclenche en 2007. En attendant le quatrième, l'avènement probable d'Emmanuel Macron est aussi la victoire de François Bayrou, dix ans après.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Souvenez-vous, c’était hier. L’élection de 2002 avait bousculé, cinq ans auparavant, l’impeccable ordonnancement des alternances automatiques. Si ce n’est toi, c’est donc ton frère. PS en 1981, RPR-UDF en 1986, PS en 1988, RPR-UDF en 1993, confirmé par la présidentielle de 1995, PS en 1998. Et soudain le caillou Le Pen dans l’engrenage, et l’élection d’un Chirac censé représenter toute la nation mais qui s’empresse de gouverner sur son cinquième de France.