La méthode Wauquiez fracture (déjà) LR

Par

À quelques jours du conseil national des Républicains, les anciens adversaires du patron de LR dénoncent sa volonté de verrouiller le parti par la manière forte. Un début de fronde qui augure mal du rassemblement promis par Laurent Wauquiez. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Si Laurent Wauquiez est le premier président stalinien de la droite, je n’ai plus ma place dans ce parti. » À trois jours du conseil national des Républicains, qui se tiendra ce samedi à Paris, Florence Portelli ne décolère pas. Lors d’une conférence de presse commune avec Maël de Calan, candidat malheureux comme elle à la présidence des Républicains en décembre dernier, la maire de Taverny a tiré à boulets rouges sur les méthodes d’« autocrate » de Laurent Wauquiez.