En Seine-et-Marne, Marseillaise et lutte finale

Par

L'œil de Patrick Artinian, photographe. Marine Le Pen était les 22 et 24 mars en Seine-et-Marne, où elle a rencontré des syndicalistes et s'est fait chahuter par des militants du Front de gauche.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

L'œil de Patrick Artinian: Marine Le Pen en Seine-et-Marne © Mediapart

Patrick Artinian, photographe, poursuit sa route de campagne pour Mediapart. Il était les 22 et 24 mars en Seine-et-Marne, où la candidate du Front national s'est fait chahuter par des militants du Front de gauche.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous